"Un Prince français" dès maintenant disponible en librairie !

Publié le par Lux

Image

Jean de France

« Un Prince français »

Entretiens avec Fabrice Madouas

Éditions Pygmalion

Le premier livre du prince Jean, « Un Prince français », est sorti le 7 octobre aux éditions Pygmalion. Sous la forme très vivante d’un entretien avec le journaliste Fabrice Madouas, il répond aux questions que chacun se pose. A travers les douze chapitres thématiques de l’ouvrage, le prince raconte son histoire personnelle et tire de son expérience une réflexion plus générale sur la France, ses atouts, ses faiblesses. Il dévoile ce qu’il voudrait faire pour qu'elle assume plus fortement son identité vis-à-vis d'elle-même et dans le monde. On trouvera sur le site le détail des douze chapitres, ainsi que le calendrier actualisé de la série de présentations-signatures que le prince Jean entame dès maintenant dans les villes de France.

Il est fréquent qu’on dénonce, en France, la “dérive monarchique” du pouvoir. Mais, s’il y a bien “dérive”, nul prince n’en est aujourd’hui responsable… Parce qu’il est convaincu que la France “peut mieux faire”, parce qu’il souhaite que son pays fasse de nouveau entendre sa propre voix dans le monde, le prince Jean, duc de Vendôme, Dauphin de France, a voulu s’adresser par ce livre aux Français, notamment aux nouvelles générations.

Il a pour ancêtres Philippe-Auguste, saint Louis, François Ier et Henri IV. Sa famille a régné sur la France pendant neuf siècles, depuis Hugues Capet jusqu’à Louis-Philippe. Elle règnerait aujourd’hui si les Français décidaient de renouer le fil de leur histoire.

Mais qui est vraiment le prince Jean de France ? Dans le monde d’aujourd’hui, à quoi servirait-il d’avoir un roi ? Que peut apporter au pays un prince de la Maison de France ? C’est à ces questions qu’il répond sans détours dans ce livre d’entretiens.

Il y raconte, avec franchise et simplicité, son histoire et celle de sa famille : comment il a vécu son enfance ; comment il a fait son éducation politique auprès de son grand-père, le défunt comte de Paris ; comment il entend désormais servir son pays et ses compatriotes. Il y rappelle, sans nostalgie et sans rien dissimuler, ce que les rois capétiens - il en est l’héritier direct - ont fait, au fil des siècles, pour notre pays : la France, dit-il, est une œuvre de patience, belle mais fragile, dont les Français doivent préserver l’unité en continuant à faire progresser l’œuvre de leurs ancêtres qui l’ont hissée aux premiers rangs des nations.

S’appuyant sur cette histoire, qu’il assume dans son intégralité, et sur son expérience personnelle et professionnelle, il expose dans ce livre d’entretiens son projet et ses convictions : celles d’un prince de 40 ans, à la fois fidèle à son passé familial et résolument moderne. C’est en retrouvant sa vocation, dit-il, que la France retrouvera confiance ; c’est en pariant sur ses forces vives qu’elle renouera avec la prospérité ; c’est en affirmant l’originalité de sa civilisation qu’elle sera écoutée et respectée dans le monde d'aujourd'hui.

 

Publié dans Pensée politique

Commenter cet article