Pas de quoi pavoiser…

Publié le par Lux

Le duc de Bordeaux devrait mettre son pavillon en berne…
La victoire d’un homme masque l’agonie d’un système !
La liste conduite par Alain Juppé gagne l’élection municipale anticipée…

Une victoire dès le premier tour qui en dit long sur l’engouement de nos concitoyens pour notre démocratie. Sur le papier, un résultat sans appel : 56,24%.

Aux dires des spécialistes, un record !

Et un record d’abstention…

Les électeurs qui ont boudé les urnes représentent 55,2% du corps électoral.

La démocratie de proximité ne passionne même plus nos concitoyens…
Mauvais présage…

Nous ne cessons de le répéter : Il faut, pour redonner confiance à la France, changer de régime !

Publié dans Actualité régionale

Commenter cet article

Adrien 22/10/2006 18:31

Merci pour votre réponse claire et précise.
Cordialement.

Adrien 22/10/2006 00:08

Les royalistes soutenaient-ils le FN, ou bien ne se reconnaissaient-ils dans aucune des 5 listes ?

Lux 22/10/2006 13:14

 
Non, les royalistes ne soutiennent aucun parti républicain.
 

L'esprit de partis est étranger aux royalistes, nous voulons un Roi arbitre et donc ne provenant d'aucun partis ou groupe de pression.
 

Toutefois, nous sommes pour le droit de vote au niveau régional mais pas pour tel ou tel parti, plutôt pour telle ou telle personne!! En ce qui concerne les élections municipales, nous laissons à nos membres le choix sans vouloir les diriger.
 

Cordialement
 

Lux
 

 

Richard 14/10/2006 15:50

Voilà qui etait prévisible.... Mais cela pose le probleme de la légitimité. Un dirigeant républicain a t il un légitimité lorsqu'il est élu avec moins de la moitié des électeurs? La démocratie prôné par les républician peut elle encore fonctionnée? Que va t il se passer en 2007?

Lux 14/10/2006 19:49

ça mon cher richard, c'est bien le problème de la démocratie!! Un gouvernement élu par une minorité est il réèlement un gouvernement démocrate?? Et ceux qui le composent et qui acceptent ce fait sont ils eux même des démocrates?? Et les Français qui acceptent ça....Il n'y a plus de démocrates en France, et c'est une preuve de plus que la démocratie ne marche pas.
Amitiés royalistes.