La désinformation autour des guerres de Vendée et du Génocide vendéen

Publié le par Lux

ImageReynald Secher lance de nouveau un pavé dans la marre. A l’heure où des députés ont déposé un projet de loi sur la reconnaissance du génocide vendéen, à l’heure où des charniers issus de la bataille du Mans de 1793 ont été mis à jour, Reynald Secher se raconte.

Dans ce dernier livre, il nous conte l'histoire du Mémoricide. Il fait un parallèle entre les origines et ce qu’il a vécu dans sa chaire pour qu’il se taise. Les temps n’ont pas changé. Ce qu’on a voulu cacher fin 1793 avec Robespierre qui inventa la légende de Joseph Bara, petit tambour soit disant massacré par les Vendéens, ou en 1830 avec Louis Philippe et son histoire révisée par Michelet, continuent. En 1985, Reynald Secher avait mis au jour la Vérité et à la façon d’un juriste, donc avec des preuves scientifiques et on a voulu le faire taire : Cambriolage de son appartement, menaces physiques et incendies de ses biens, accusations mensongères, exclusions, perte d’emploi, tout y est passé. Mais Reynald persévèrent, et il a eu raison envers et contre tous.

Aujourd’hui, pour la première fois un historien parle ! Un homme témoigne ce qu’il a vécu pour imposer la Vérité en dépit des Jean Clément Martin qui, lui, a toujours nié l’existence de documents prouvant le génocide vendéen. Ce livre est un brûlot et tant mieux, s’il peut faire reconnaître les crimes commis en Vendée pendant la Révolution Française. « Pour lutter contre la désinformation, faire éclater la vérité, une démarche globale doit être entreprise : livres, bandes dessinées, DVD documentaire, films, internet » explique Reynald qui ajoute « En 10 ans, nous sommes passés de la reconnaissance à l’élaboration d’une loi ».

Certes, une loi sur le Génocide Vendéen pourrait mettre en péril l’image d'une République apportant le bonheur aux Français. Les députés de la République d'aujourd'hui l’auraient-ils compris puisque sous la nouvelle législature, le dossier est enterré.

La désinformation autour des guerres de Vendée et du Génocide vendéen, édition Etoile du Berger, 100 pages 16€. En vente sur le site de Reynald Secher : http://www.reynald-secher-editions.com/desinformation-autour-guerres-vendee-genocide-vendeen-p-65.html

Image

Publié dans Formation politique

Commenter cet article