Les raisons de l'inaction de ces derniers jours

Publié le par Lux

 
Ces derniers jours, aucun nouvel article n'a été publié sur ce site. La raison en est une panne de courrant. Je vous prie de bien vouloir m'en excuser et vous copie ici, l'article pris dans LEMONDE. du 27.03.06  qui explique la situation.
 
 
"
Une panne de courant électrique a affecté, dimanche 26 mars, le fonctionnement d'un important centre hébergeur Internet en banlieue parisienne, perturbant le fonctionnement d'un grand nombre de sites français.

 

La société Redbus Interhouse, qui a fusionné en tout début d'année 2006 avec TeleCity " pour devenir le principal fournisseur de services managés en centres d'hébergement"  a subi des coupures d'alimentation d'énergie dans la journée à son entrepôt de Courbevoie, indique une responsable de la société.

Redbus n'était pas en mesure de préciser l'ampleur de la panne, affirmant juste qu'un nombre "énorme" de sites Internet avaient été perturbés au cours de la journée. La société Redbus Interhouse est en France l'un des leaders des hébergeurs physiques d'hébergeurs de sites Internet, gérant entre autres Sivit, Hiwit, Oxyd, Amen ou OVH, centres serveurs dont dépendent un nombre considérable de sites en France.

PLUSIEURS COUPURES EDF

"C'est un gros hébergeur d'hébergeurs, avec de la clientèle en cascade, et c'est difficile d'apprécier le nombre de clients touchés", explique André Tanti, chargé des problèmes de sécurité auprès du ministère de l'économie, des finances et de l'industrie. L'entrepôt a subi "plusieurs coupures EDF dans la journée", et les "délais de mise en route" des groupes électrogènes ont perturbé les clients, a-t-on précisé à la société. M. Tanti a confirmé que plusieurs coupures de courants avaient eu lieu.

"Nous avons identifié un incident sur un transformateur à Courbevoie vers 10 h 45 dimanche, mais les clients ont été rétablis dans un délai qui va de quelques minutes à moins d'une heure", a déclaré une porte-parole du groupe EDF. "Nous n'avons pas identifié d'autres coupures", a-t-elle ajouté. Des informations techniques devaient être fournies par Redbus lundi matin, selon la société.

DEUXIEME PANNE EN MOINS D'UN MOIS

Le mois dernier, Redbus, , subissait déjà une série de pannes de forte ampleur, le mardi 28 février à partir de 14 heures, pannes qui étaient dûes, selon un porte-parole de la société, à "une erreur humaine lors d'une maintenance sur onduleurs". Les 3 groupes electrogènes avaient alors pris le relais, mais l'un des 3 est alors tombé en panne, provocant une surcharge puis l'arrêt de fourniture d'electricité. La société a envoyé dans la soirée de dimanche un courrier à ses clients renvoyant la faute à EDF : "Moins d'un mois après la coupure générale d'électricité subie par notre datacentre RedBus InterHouse, nous avons subi ce jour une nouvelle interruption électrique généralisée totalement inadmissible.". Stéphane Duproz, le directeur général de Redbus Interhouse, a confirmé que le premier incident survenu peu avant 11 heures du matin provenait de microcoupures sur le réseau EDF. Les groupes electrogènes de secours de Redbus n'auraient toutefois pas pris le relais, ce qui a entraîné la première coupure de sites Internet. Les deux incidents suivants à 14h30 et 17h seraient dû aux différentes tentatives de Redbus et EDF pour rétablir une fourniture correcte d'electricité sur l'ensemble du datacentre, sans toutefois y parvenir.

Avec AFP"
Bien sûr, nous excusons Over Blog qui n'y est pour rien.
 

Publié dans Actualité régionale

Commenter cet article